Un mois au sein du Prize Papers Project

Il est proposé, au cours du master HCP de l’UPPA, de réaliser un stage en rapport avec la recherche. Lors de ma visite aux Archives Nationales de Londres, j’ai pris connaissance du Prize papers project que j’ai rapidement contacté pour parler de mes recherches mais également pour faire mon stage de master. Plusieurs fois repoussé pour cause de crise sanitaire, le stage a finalement était coupé en deux parties. Une première partie début juin en télétravail qui s’est complété avec un déplacement de deux semaines dans les bureaux principaux du projet à l’université d’Oldenbourg.

Première partie du stage en distanciel

              La première partie s’est déroulée fin mai 2021 en distanciel. Tout d’abord, j’ai participé aux réunions du Prize papers project avec ses différents groupes de membres : les membres à Oldenbourg, les membres les plus importants entre Oldenbourg et Londres, … Lors de la première réunion, j’ai été présentée à toute l’équipe.

J’ai également assisté à des formations sur les différentes tâches effectuées par les membres du projet et que j’allais effectuées pour les deux prochaines semaines : la vérification des numérisations faites aux Archives Nationales de Kew, le catalogage, la saisie de données.

La seconde semaine j’ai pu animer une conférence dans le cadre des Lunch Talk, cycle de conférence se déroulant le lundi pendant la pause déjeuner. Lors de cette conférence, j’ai présenté mon mémoire de recherche sur la correspondance du navire de commerce armé en course Le Dauphin.

Image
@Prize_Papers
Présentation par le Prize Papers de ma conférence pour le Lunch Talk

Deuxième partie du stage à Oldenbourg

Pour la seconde partie du stage, je me suis déplacée à Oldenbourg. J’ai pu rencontrer toute l’équipe allemande en présentiel. J’ai participé aux réunions ainsi qu’aux tâches de l’équipe. Nous avons également participé à une séance photo pour le site internet.

Dr Jessica Cronshagen, Daniel Fleisch, Dr Lucas Haasis, Christina Beckers, Prof. Dr Dagmar Freist, Frank Marquardt, Annabelle Lafuente, Lisa Magnin.
© Team Prize papers Project

L’expérience que j’ai acquise lors de ce stage est très enrichissante. J’ai beaucoup aimé travailler au sein de l’équipe du Prize papers project. C’est une équipe incroyable, ils sont d’une gentillesse admirable et m’ont fait participer au maximum au projet durant le stage. Ils m’ont principalement laissé travailler en autonomie mais en même temps, ils étaient là au moindre problème rencontré. J’ai adoré travailler avec cette équipe, c’était très intéressant pour moi ainsi que mes recherches. Cela m’a permis, notamment avec la conférence, de me faire connaître ainsi que mon travail de master et de créer mon réseau avec de nombreux contact internationaux mais également français. Je suis très contente d’avoir travaillé avec ce projet.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search